Certificat bâtiment passif (PHPP)

Membre de l'asbl Plate-forme Maison Passive, nous travaillons en collaboration avec les architectes et les entrepreneurs afin de les aider à concevoir un bâtiment respectant les critères du passif tout en intégrant les particularités propres à chaque projet.

 

De la conception technique (logiciel PHPP) à la réalisation sur le chantier, nous pouvons vous accompagner et vous conseiller afin que votre projet puisse obtenir la certification passive.


Nos services

Pré-certification PHPP

Après étude et analyse du projet, la pré-certification vise à valider sur base des plans et du cahier des charges l’encodage sur le logiciel PHPP des données techniques avant l’exécution du projet et le cas échéant à apporter les modification techniques nécessaires à l'obtention après exécution de la certification passive.

 

Certification bâtiment passif PHPP

 

Nous vous accompagnons dans la conception de votre projet passif. Qu’il en soit au stade de l’esquisse, de l’avant-projet ou de l’exécution, nous pouvons vous conseiller par rapport à la technique, aux ponts thermiques, au calcul PHPP etc.

En finalité, nous pouvons introduire le dossier pour obtenir la certification passive de votre bâtiment.

 

Que vous soyez le maître d'ouvrage ou le maître d'oeuvre, n'hésitez pas à nous contacter pour toute question technique/procédure/réglementaire ou si vous souhaitez recevoir une offre adaptée à votre projet.


Les critères du passif

Logement

1. Besoin en énergie pour le chauffage

  • Le besoin net en énergie pour le chauffage doit être inférieur ou égal à 15 kWh/m².an (calcul avec le logiciel PHPP).

2. Etanchéité à l’air

  • Le résultat du test blower door doit être inférieur ou égal à 0,6 h-1 (taux de renouvellement d’air mesuré à une différence de 50 Pascals).

3. Pourcentage de surchauffe

  • Le niveau de confort à respecter doit suivre la NBN 15251 et doit prendre en considération la règle suivante : le nombre d’heures au-delà de 25°C ne peut excéder 5% du temps. 

4. Energie primaire

  • Il n’existe aujourd’hui aucun critère en énergie primaire pour la certification résidentielle passive. 

Tertiaire

1. Besoins net en énergie de chauffage

  • Le besoin net en énergie pour le chauffage doit être inférieur ou égal à 15 kWh/m².an (calcul avec le logiciel PHPP).

2. Besoins nets en énergie de refroidissement

  • Le besoin net en énergie pour le refroidissement doit être inférieur ou égal à 15kWh/m².an.

3. Energie primaire

  • La consommation en énergie primaire doit être inférieure ou égale à 90 - 2,5 x compacité (kWh/m².an).
  • Dans le cadre de la certification passive de bâtiments tertiaires, elle prendra en compte les consommations liées au chauffage, au refroidissement, aux auxiliaires et à l’éclairage. Elle ne comprend donc pas les consommations liées à l’eau chaude sanitaire ou aux équipements. 

4. Etanchéité à l’air

  • Le résultat du test blower door doit être inférieur ou égal à 0,6 h-1 (taux de renouvellement d’air mesuré à une différence de 50 Pascals).

5. Surchauffe

  • Le niveau de confort à respecter doit suivre la règle suivante : le nombre d’heures au-delà de 25°C ne peut excéder 5% du temps de travail. Ce critère doit être vérifié sur base d’une simulation dynamique.

Liens utiles & téléchargement

Télécharger
bâtiment passif_vade-mecum résidentiel
Guide d’aide à la conception de bâtiments à haute performance énergétique
vade-mecum-pdf_hd.pdf
Document Adobe Acrobat 2.5 MB
Télécharger
Procédure générale pour la certification passive des logements
certification passif_procédure générale.
Document Adobe Acrobat 687.4 KB